AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 On est pas bien là tous les trois, toi, moi et Italie-Costa-Rica ? •• Spe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HUMAIN » CASSE-CROÛTE

avatar

Arrivé(e) le : 13/06/2014
Messages : 29

MessageSujet: On est pas bien là tous les trois, toi, moi et Italie-Costa-Rica ? •• Spe    Ven 20 Juin - 0:04


La date du jour, comme toutes les dates des matchs de l'Italie d'ailleurs, était entourée en rouge sur son calendrier. Benedetto avait même pris ses dispositions pour quitter le travail plutôt, tout en promettant au rédacteur en chef de boucler tous ses articles en temps et en heure. Après avoir passé on sac en bandoulière contenant son ordinateur portable ainsi que ses carnets de note, l'homme descendit jusqu'au parking. Ses doigts tapotaient doucement sur un casque rouge et noir avant de le lever en direction de sa tête. Le journaliste le passa puis enfourcha la Vespa. Le moteur du véhicule résonna parmi les voitures et scooters soigneusement garés. Il glissa de sa place puis se mêla à la circulation.

Après avoir slalomé entre les voitures, il arriva une quarantaine de minutes plus tard dans sa rue. Une fois le scooter garé, Benedetto se précipita vers l'entrée de son immeuble. Une main sur son sac pour éviter que ce dernier ne batte trop contre sa hanche, il grimpa les escaliers aussi vite que possible. Pas question d'être en retard ! Son corps disparut dans l'appartement sous l'oeil perplexe de Messi. Le chat sursauta à la porte se claquant sous le brusque mouvement de son maître, mais l'animal ne quitta pas sa place. Pas tant que l'homme ne s'était pas confortablement installé dans son canapé. Pour le plus grand malheur de la boule de poils, l'humain de la maison enchainait les allers-retours entre la cuisine, le salon et sa chambre sans montrer l'envie de se poser, ne serait-ce que pour  un instant.

Pendant ce temps, la nourriture et les boissons s'entassaient sur la table basse du salon. Là aussi, Benedetto voulait être paré à toute éventualité. Un petit creux au mauvais moment pouvait faire perdre le meilleur moment du match. Les mains sur les hanches, l'homme scruta ses préparations puis se laissa tomber sur son sofa, plus que satisfait.

Ses doigts jouèrent pendant un moment avec la télécommande. Soudainement, une image apparut sur l'écran noir. Un rapide coup d'oeil à sa montre lui indiqua qu'il y avait encore le temps avant que le match ne commence. Qu'à cela ne tienne, Benedetto attrapa un de ses blocs-notes et commença à relire ses informations sur l'assassinat d'un étudiant étranger.

De toute façon, tout le monde savait que ça ne servait de le déranger en ce jour sacré de match.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
THERIOMORPHE » ODEUR ANIMALE

avatar

Arrivé(e) le : 18/06/2014
Messages : 91
Age : 31

MessageSujet: Re: On est pas bien là tous les trois, toi, moi et Italie-Costa-Rica ? •• Spe    Jeu 3 Juil - 9:51

Nous sommes plus de mille, aux portes de la ville.
Le foot. Spe était tellement en dehors de tout ça. Oui, elle ressentait une liesse quand l’équipe de son pays gagnait mais ça n’allait pas plus loin. Elle n’avait jamais aimé regarder des chiens courir après la ba-balle. Et ca n’allait pas changer. Ni aujourd’hui, ni jamais.

Mais, s’il y a un truc qu’elle adorait faire lorsque les matchs de foot débutait, c’était enquiquiner son cher et tendre meilleur ami. Ce footeux de premier ordre ne loupait pas une seule rencontre. Ca avait longtemps agacé la brune mais elle avait su apprendre à l’embêter à ses dépends.

Ce jour là, elle avait dit à Calli qu’elle sortait. Il l’avait regardé partir avec un petit rire amusé. Il sentait que Benedetto allait passé un sale quart d’heure et il s’en amusait aussi. Elle enfila un jean noir et un t-shirt tout simple et prit la route de l’appartement de son meilleur ami. Elle sourit en voyant le vespa et jeta un œil sur sa montre. Elle avait un petit quart d’heure de retard. C’était absolument parfait. Avec un peu de chance elle le ferait louper le premier but. Elle avait passé une journée ennuyeuse à mourir et la perspective de pouvoir enquiquiné son ingénu de meilleur ami lui plaisait énormément.

Elle grimpa les étages lentement et vient finalement frapper un coup sec à la porte. Elle ne s’attend pas à ce qu’il ouvre dans la foulée. Alors elle frappe de nouveau jusqu’à ce qu’elle fouille dans ses poches. Elle avait fourré une clé dans les mains de Bebe un soir ou elle n’avait pas voulu être seule. Elle lui avait dit qu’il était son meilleur ami et qu’il devait pouvoir ouvrir la porte si Calli et elle étaient absente. Pour des centaines de raison c’était bien qu’il possède les clés.  Et le lendemain, il avait fait la même chose. Alors elle gardait toujours cette clé sur son trousseau personnel. Elle ouvrit la porte en grognant un peu.

« T’es un imbécile Benedetto Vecchioni. T’aurais au moins pu bouger tes fesses pour venir m’ouvrir la porte ! »
Code réalisé par Kendall, veuillez ne pas le recopier sans autorisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HUMAIN » CASSE-CROÛTE

avatar

Arrivé(e) le : 13/06/2014
Messages : 29

MessageSujet: Re: On est pas bien là tous les trois, toi, moi et Italie-Costa-Rica ? •• Spe    Mer 30 Juil - 12:56


Mais lire ses notes tout en ayant l’esprit ailleurs n’était pas très efficace. Toutes les 2 minutes, il regardait l’horloge avec l’espoir que le temps avance brusquement. C’était un paradoxe. Parfois, il espérait que les heures s’égrainent lentement ; d’autres fois, il souhaitait qu’elles défilent dans un claquement de doigts. Les vibrations de son téléphone ne l’aidaient pas à se concentrer non plus. Les sms des amis tombaient, les prognostics s’échangeaient avec bien sûr, l’espoir de voir leur équipe briller. Ils avaient même prévu un endroit où finir la soirée - et boire - en cas de victoire.

Le moment fatidique arriva. Benedetto envoya valser ses affaires, Messi sursauta sous le bruit des carnets tombant par terre et jeta un regard mi-ensommeillé mi-contrarié autour de lui. La boule de poils se redressa, s’étira puis s’éloigna paisiblement dans la cuisine pendant que la voix surexcitée d’un commentateur résonnait dans le salon. Le regard fixé sur l’écran, Bebe attrapa une canette de Coca-Cola avant de se caler dans son canapé. Un match, de la bouffe et la paix, que demander de plus ? Cette satisfaction expliquait grandement l’échec de ses relations précédentes. Franchement, pourquoi lui avait-on demandé de choisir entre le foot et une soirée à l’opéra, par exemple ?

Les joueurs s’agitèrent sur le terrain. Le ballon passait de pied en pied. Lui, il ne faisait plus attention à grand chose. Sauf quand Messi sauta sur la table et s’installa en face de lui. L’homme l’attrapa pour le poser à côté de lui. D’un coup, l’animal cavala en direction de la porte sans que son propriétaire ne moufte, le match avait accaparé aussi sec son attention. Bientôt une nouvelle voix s’immisça dans le duo masculin.

Benedetto grogna puis haussa les épaules avant de faire un geste avec ses mains tout en désignant la télévision.

“ - Fallait frapper à la porte ! ”

Mauvaise foi, bonjour. Il finit par lui jeter un regard curieux et tourna vite la tête en direction de l’écran.

“ - Tout va bien ? Qu’est-ce qui se passe ? ”

Speranza savait que c’était un moment important. Et Speranza n’aimait pas le football. Ses sourcils se froncèrent.

“ - Si tu veux un truc à boire, fais comme chez toi…”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
THERIOMORPHE » ODEUR ANIMALE

avatar

Arrivé(e) le : 18/06/2014
Messages : 91
Age : 31

MessageSujet: Re: On est pas bien là tous les trois, toi, moi et Italie-Costa-Rica ? •• Spe    Mer 13 Aoû - 21:58

Apollon Blue
Que c’est pénible de devoir supporter un homme fou de foot. Le pire étant peut-être que la demoiselle s’enticherait certainement d’un rital adorateur du ballon rond puisque 90% de la population italienne ne jure que par ça. Mais s’amuser à embêter quelqu’un dans ces moments là était particulièrement grisant. On pouvait aisément qualifié Speranza de « troll ». Non pas qu’elle en ait l’odeur ou l’apparence, loin de là. Mais elle s’apparente parfaitement à ce que les internautes nomme ainsi : Les personnes qui vont vous embêter par n’importe quel moyen sans aucune raison apparente.

Se baissant, elle glisse ses doigts dans le pelage du chat, lui gratouillant brièvement la tête.

« T’as vu comme ton maître il est méchant avec moi ? T’es gentille toi, hein ma belle peluche »

Ce chat était bien trop mignon pour s’appeler comme un jour de foot même pas agréable à regarder. Elle passe derrière Bebe pour aller jusqu’à la cuisine et lui colle une frappe derrière la tête.

« J’ai frappé trois fois espèce de grand nigaud. »

Arrivé à la cuisine, elle attrape une bouteille de bière et ressort, l’ouvrant plutôt bruyamment.

« Tout va parfaitement bien mais ça faisait siiii longtemps qu’on ne s’était pas vu. J’avais envie de te voir alors je suis venu. Je suis servi tiens ! »

Sa voix laissait clairement transparaître ce qu’elle pensait, cette grande folle. Elle se laissa choir sur le canapé d’un air fatigué et l’observa avec un petit sourire en coin

« Tu n’es pas content de me voir ? J’en suis tellement triste… »
Code réalisé par Kendall, veuillez ne pas le recopier sans autorisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On est pas bien là tous les trois, toi, moi et Italie-Costa-Rica ? •• Spe    

Revenir en haut Aller en bas
 

On est pas bien là tous les trois, toi, moi et Italie-Costa-Rica ? •• Spe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tout... tous sur trois beaux garçons
» Trois sortes d'amis sont utiles. Un ami droit, un ami fidèle, un ami cultivé ♣ L. Grimes & S. Gomez PRIS
» J'espère que tout va bien ce passer!
» kyran | un jour, j'irai vivre en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien.
» LUCAS ☀ Pour séduire les filles, tout peut marcher sauf être un garçon bien.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Città Scarlatta :: Quartiers populaires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet